Détecteurs électromagnétiques

La méthode électromagnétique offre l’avantage considérable de permettre de localiser un réseau enterré conducteur tout en l’identifiant. 

En effet, par l’utilisation d’un émetteur et de ses divers accessoires de raccordement, l’opérateur va injecter une fréquence connue – de quelque Hz à plusieurs KHz – directement ou indirectement sur le réseau à localiser.

Cette fréquence sera ensuite détectée par un récepteur spécifique, et l’application d’une méthodologie assidue donnera à l’opérateur la possibilité d’identifier le réseaux et sa profondeur avec précision. 

Les détecteurs électromagnétiques de type RD7100 sont aussi utilisables avec des aiguilles détectables, qui sont insérées directement dans des réseaux non conducteurs, des regards, ou des fourreaux.

Ces détecteurs comme le RD8100 existent dans des versions qui permettent la localisation des ‘boules marqueuses’. Ces marqueurs enterrés sont des solutions passives attachées directement aux réseaux lors de sa pose par les entreprises de travaux.

Une des dernières innovations en date, les boules marqueuses sont des solutions passives – EMS ou RFID – qui seront attachées directement sur le réseau afin de pouvoir être détectées ultérieurement avec le récepteur RD8100. 

Enfin, il existe aussi des outils dits d’évitement de réseaux, de type CAT&GENNY, plus abordables mais aux performances plus limitées.